Le guide de votre bien-être à domicile

Musicothérapie

Musicothérapie : pratique et formation

musique

© Denis Gvardiyan - Fotolia.com

Devenir musicothérapeute ne saurait se faire sans une solide formation. Quelques conseils.

Qu'est-ce qu'un musicothérapeute ?

Un musicothérapeute est avant tout un professionnel de la santé ou du social. Il évolue dans la sphère médicale ou paramédicale ou bien pratique une activité socioéducative ou pédagogique. Pour répondre aux besoins des divers publics, parfois profondément perturbés, qu'il encadre, le musicothérapeute doit avoir un solide bagage médical, psychologique et pédagogique et sortir d'une formation sérieuse. Il peut par exemple avoir suivi une formation universitaire en musique et en psychologie.

Pour devenir musicothérapeute, il est impératif d’être avant tout un musicien accompli, pratiquer un (ou plusieurs) instrument(s) et connaître la musique en profondeur.

Formation en musicothérapie

Suivre une formation en musicothérapie nécessite de remplir une ou plusieurs des conditions. En effet, un pré-requis est souvent demandé lors de l'inscription dans une école. Celle du CIM (Centre International de Musicothérapie), par exemple, privilégie les membres des secteurs paramédicaux, médicaux ou sociaux. Sur le site de la FFM (Fédération Française de Musicothérapie) sont recensés les différentes formations universitaires et les ateliers délivrant des certificats de formation à la musicothérapie, le tout respectant le code de déontologie de la profession.

Il convient de signaler que cette discipline, récente, ne fait pas l'objet d'une réglementation ni d'une reconnaissance dans les milieux médicaux et musicaux. Sa légitimité est encore très discutée. Il est donc primordial de choisir une formation reconnue par un organisme officiel (FFM ou CIM).